Allocations familiales : Les gagnants et les perdants13/04/2015  



Selon une note interne de la Caisse nationale d'allocations familiales (CNAF) révélée par "Les Echos", la modulation des allocations familiales selon les revenus à compter du 01/07/2015 concernera 550 000 familles, soit 10 % des 5 millions d'allocataires. Le montant des allocations familiales sera divisé par deux à partir de 6 000 euros de revenus mensuels pour un foyer avec deux enfants, et par quatre à partir de 8 000 euros de revenus (ces seuils seront relevés de 500 euros par enfant supplémentaire). La perte moyenne s’élèvera à 127 euros par mois pour le montant principal des allocations familiales. Plus de la moitié des familles concernées (52 %) perdra en moyenne les trois-quarts des allocations qu'elles percevaient avant la réforme. Les couples avec 2 enfants seront les plus pénalisés (64 % des familles concernées).


 Autres articles sur le même sujet :
Le Conseil constitutionnel valide la modulation des allocations familiales

Le Conseil constitutionnel s'est prononcé sur la loi de financement de la Sécurité sociale pour 2015 et a validé l'essentiel de ses dispositions, notamment la modulation, à compter du 1er juillet 2015, du montant des allocations familiales selon le revenu du ménage.

Bientôt l’allocation de rentrée !

L'allocation de rentrée scolaire devrait être versée aux familles à partir du 20 août.

Les taux qui baissent et les autres…

Taux de cotisation d'allocations familiales en baisse, taux de cotisation d'assurance vieillesse en hausse.

Pas d’aides pour les logements indécents

Un décret du 18 février 2015 empêche désormais les propriétaires proposant à la location des logements indécents de toucher les allocations logement.

2014, bonne année pour la création d’entreprise

En 2014, 550 700 entreprises ont été créées en France, soit 2 % de plus qu’en 2013.

Revalorisations légales au 1er janvier

Le SMIC passe à 9.22 euros brut de l'heure, le revenu de solidarité active est revalorisé de 1,5 %, les allocations familiales sont également augmentées de 1,5 %...