Allocations familiales : Les gagnants et les perdants13/04/2015  



Selon une note interne de la Caisse nationale d'allocations familiales (CNAF) révélée par "Les Echos", la modulation des allocations familiales selon les revenus à compter du 01/07/2015 concernera 550 000 familles, soit 10 % des 5 millions d'allocataires. Le montant des allocations familiales sera divisé par deux à partir de 6 000 euros de revenus mensuels pour un foyer avec deux enfants, et par quatre à partir de 8 000 euros de revenus (ces seuils seront relevés de 500 euros par enfant supplémentaire). La perte moyenne s’élèvera à 127 euros par mois pour le montant principal des allocations familiales. Plus de la moitié des familles concernées (52 %) perdra en moyenne les trois-quarts des allocations qu'elles percevaient avant la réforme. Les couples avec 2 enfants seront les plus pénalisés (64 % des familles concernées).


 Autres articles sur le même sujet :
Bientôt l’allocation de rentrée !

L'allocation de rentrée scolaire devrait être versée aux familles à partir du 20 août.

Une appli pour trouver un mode de garde d’enfant

Une application de la Caisse nationale des Allocations familiales (Caf) en mai dernier "Caf, Mon enfant" permet aux parents de trouver un mode de garde à proximité de leur domicile ou de leur travail.

1322 euros de retraite

Les retraités français ont touché en moyenne une pension brute mensuelle de 1 322 euros en 2014, selon l'étude annuelle de la DREES sur les retraites.

Pas d’aides pour les logements indécents

Un décret du 18 février 2015 empêche désormais les propriétaires proposant à la location des logements indécents de toucher les allocations logement.

Qui reçoit des aides en France ?

Contrairement aux idées reçues, un habitant sur cinq perçoit des prestations de la Caisse des allocations familiales.

Quel budget pour soigner votre apparence ?

Les Français dépensent 3 000 € par an pour leur apparence physique. C’est moins que les italiens ou les anglais ?