La stagnation des salaires pèsent sur les projets des Français16/10/2014  



L’augmentation des prix reste le facteur majoritairement cité : pour plus d’un Français sur deux (58 %) l’augmentation du coût de la vie a un impact majeur dans la gestion du budget mensuel.

Au-delà, la stagnation des salaires pèse de plus en plus dans le budget des ménages Français. « 34.% des répondants estiment que la stagnation des salaires, voire leur baisse, est un facteur de poids dans la dégradation de leur situation financière, un indice en hausse de 6 points par rapport à 2013 », explique Didier Bourdonnais, Directeur marketing et communication clients CA Consumer Finance. Dans l’impossibilité de se projeter, 12 % des Français déclarent repousser à plus tard leurs projets (en hausse de 4 points par rapport à 2013).

Des habitudes de consommation revues à la baisse

Ces dernières années, les Français ont revu leurs habitudes de consommation à la baisse, adaptant leur budget afin de limiter l’impact des postes incontournables. C’est notamment le cas des dépenses relatives au logement qui sont restées stables pour 50 % des Français (en hausse de 6 points) et des dépenses alimentaires pour 35 % des répondants. En revanche, le poste budgétaire dédié aux loisirs (hors vacances) montre une légère inversion. Ainsi, 58 % des Français estiment que leurs dépenses de loisirs diminuent contre 60 % en 2013. « Ces résultats rejoignent la tendance mise en avant dans le dernier Sofinscope dédié au budget loisirs des Français*. Alors que 74 % des Français placent en premiers loisirs le surf sur Internet et la télévision, le budget dédié aux nouvelles technologies et au web augmente de 2 % entre 2013 et 2014 », précise Didier Bourdonnais

Vivre correctement : c’est possible mais avec 578 € de plus par mois

Les Français estiment qu’il leur manque 578 € par mois pour vivre correctement. Un montant qui augmente de façon constante depuis le début de ce baromètre: +7 % depuis 2013 et +10 % depuis 2012. Ce montant est plus important pour les chômeurs (1021 €), les ouvriers (721 €) ou encore les habitants de la région parisienne (632 €).



Tous les résultats du Sofinscope sur : www.sofinscope.fr

 Autres articles sur le même sujet :
Combien vous manque t-il pour vivre correctement ?

Sofinscope est le baromètre de Sofinco (marque de CA Consumer Finance) qui s’inscrit au cœur de la consommation et du quotidien des Français. Pour la troisième année consécutive, Sofinscope s’intéresse à la perception qu’ont les Français du coût de la vie. Selon eux, les charges augmentent, les salaires ne progressent pas….

Les Français fans de techno

Cette nouvelle édition du baromètre Sofinscope (marque de Crédit Agricole Consumer Finance) analyse pour la troisième année consécutive les dépenses en matière de technologies des Français. Ce budget semble marquer le pas avec des innovations qui ne suffisent plus à justifier des renouvellements ou des acquisitions plus fréquentes. Parallèlement, une nouvelle approche se renforce : la recherche de la fiabilité.

628 euros pour se loger

628 euros, c’est la somme déboursée chaque en moyenne par un ménage français pour se loger, soit une augmentation de 2 % par rapport à 2014, selon la dernière édition du Sofinscope, qui étudie la consommation des Français.

Comment choisir un assureur ?

Sans grande surprise, les critères de choix d'un assureur les plus importants pour les Français sont le niveau de couverture et le prix, selon une enquête du cabinet Simon-Kucher.

Les Français se sont privés de loisirs ?

Le budget annuel des Français consacré aux loisirs s'élève à 597 euros. Le dernier baromètre Sofinscope indique que ce poste de dépenses a baissé de 7,6 % par rapport à 2013.

93 % des Français pratiquent des gestes éco-responsables

Pour clôturer cette année, le Sofinscope s’intéresse aux comportements éco-responsables des consommateurs français.