Qui peut vous réclamer des charges de copropriété ?07/11/2016  



Seul le syndicat des copropriétaires, représenté par son syndic, a qualité pour agir en justice en vue du recouvrement des charges de copropriété, explique la Cour de cassation. Ce principe vaut aussi, selon la Cour, lorsqu'il s'agit de payer des charges spécifiques liées à des services particuliers que l'on ne trouve que dans les résidences de service (repas, blanchissage, distractions...)
Le problème était posé par un prestataire de service qui avait reçu le pouvoir, en signant un contrat de délégation avec le syndicat des copropriétaires, de faire payer directement ses services par les copropriétaires.
Si la loi de 1965, qui réglemente le fonctionnement de la copropriété, permet d'externaliser des services, précisent les juges, elle ne permet pas d'organisation particulière pour la question des conditions financières. Les sommes dues doivent être intégrées dans les charges de copropriété que seul le syndic peut faire payer. Ce dernier ne peut pas être autorisé par l'assemblée générale à déléguer cette mission à un tiers.
Interrogé sur ce point en septembre 2015 par un député, le ministre du Logement a répondu qu'un syndic ne pouvait pas déléguer ce pouvoir de recouvrement des charges, qui lui est propre, et qu'il lui appartenait de mettre en œuvre personnellement les procédures éventuellement nécessaires.


 Autres articles sur le même sujet :
La « problématique » restitution du dépôt de garantie

La Confédération générale du logement vient de présenter son baromètre annuel des plaintes des usagers du logement (locataires, propriétaires ou copropriétaires). Elle a reçu 2934 demandes et réclamations en 2015, soit 25 % de plus en un an.

Copropriétés : règles de répartition des charges

Un copropriétaire peut exiger la mise en conformité des répartitions de charges en fonction de la valeur relative de chaque lot ou de l'utilité qu'un service présente pour chaque lot.

Copropriétés : Paiement ne vaut pas autorisation !

Même en payant les travaux, un copropriétaire ne peut pas exiger l'autorisation de modifier à son profit des parties communes de l'immeuble, a rappelé la Cour de cassation.

Une appli pour calculer les droits à bâtir

Orus, une société de services et de conseils immobiliers, a développé une application éponyme qui permet de calculer les droits à bâtir d'un terrain.

Défiscalisation : Les dispositifs Pinel et Censi-Bouvard prorogés d’un an

L'administration fiscale commente, dans deux instructions, la prorogation jusqu'au 31 décembre 2017, respectivement, du dispositif d'investissement locatif Pinel et du régime Censi-Bouvard pour la location meublée dans des résidences services.

Passage de câbles : Attention aux parties communes

Un copropriétaire ne peut pas faire passer ses gaines électriques hors de son logement, dans les combles communs par exemple, pour éviter de les installer dans son espace personnel.