Les Français veulent dépenser moins pour leur maison18/01/2016  



Quand ils se projettent dans la rénovation de leur logement, les Français pensent en priorité écologie et isolation. Une tendance qui dépasse les critères esthétiques, d'après un sondage CSA pour PAP (particulier à particuliers), réalisé au moment de la COP 21.
En effet, les Français veulent faire des économies d'énergie. 33% des propriétaires interrogés aimeraient rendre leur logement moins énergivore en améliorant l'isolation thermique. Pour ce faire, ils sont 25 % à se prononcer en faveur de l'installation d'équipement producteur d'énergie renouvelable (panneaux solaires, pompe à chaleur) afin de réduire la dépense énergétique de leur logement.
Les rénovations de la salle de bain et de la cuisine, projets les courants n'arrivent qu'en troisième position avec 24% et 20% des sondés intéressés par ces projets esthétiques. Ce sont les séniors (50-64 ans) qui prêtent le plus d'attention à ces deux espaces, les moins de 35 ans privilégient quant à eux l'amélioration de l'extérieur de leur logement (27%).
La deuxième édition du salon de la rénovation aura lieu du 29 janvier au 1er février à Paris, porte de Versailles.


 Autres articles sur le même sujet :
Combien vous faudrait-il en plus pour vivre confortablement ?

Selon le baromètre Cofidis/CSA, les Français estiment avoir besoin de 484 euros de plus par mois pour vivre «confortablement».

Rénovation thermique : avez-vous droit à une aide ?

Selon un sondage Opinionway pour monexpert-isolation.fr, les Français ne font pas un bon usage des nombreuses aides à la rénovation thermique et se plaignent d’avoir, en général, froid chez eux, malgré le chauffage.

Une maison avant un conjoint

Selon un sondage mené par Vivastreet.com, les Français considèrent l’achat immobilier plus important que le mariage.

62% des Français tentés par des investissements « non traditionnels »

Selon une enquête réalisée par l'institut CSA pour le compte de l'Autorité des marchés financiers, 62 % des Français ont entendu parler des offres de placement non traditionnel.

Les seniors à l'honneur

Changer de métier, déménager, gagner moins... Les chômeurs seniors sont prêts à tout pour trouver un emploi, mais ils se sentent discriminés à cause de leur âge, selon un sondage de l'Institut français des seniors publié mardi en amont du Salon des seniors.

Les impôts donnent des ailes !

Les moins de 35 ans sont les plus affectés par la déclaration d’impôts annuelle, selon un sondage ComprendreChoisir - OpinionWay.