L’assurance vie toujours en hausse07/12/2015  



Il s'agit du vingt-deuxième mois de collecte positive. Selon la Fédération Française des Sociétés d'Assurance (FFSA), les contrats ont enregistré une nouvelle collecte nette positive en octobre. Cela signifie que les dépôts ont été supérieurs aux retraits, et ce, pour le vingt-deuxième mois consécutif. Pour ce seul mois, la collecte est estimée à 1,6 milliard d'Euros. Elle est inférieure aux résultats de septembre qui s'étaient révélés très positifs avec des dépôts dépassant les retraits de 3,4 milliards d'Euros. Mais la tendance reste au beau fixe. Par ailleurs, l'encours des contrats d'assurance vie s'élevait fin octobre à 1581,2 milliards d'Euros. Les unités de compte sont toujours plébiscitées. En 2015, elles représentent 20% des cotisations et ces versements représentent 22,5 milliards d'Euros depuis le début d'année.


 Autres articles sur le même sujet :
L’assurance-vie en panne

L'assurance-vie a enregistré le mois dernier plus de retraits que de versements, selon les chiffres communiqués jeudi par la FFSA.

L'assurance-vie reprend des couleurs

L'assurance-vie a enregistré en juillet une collecte nette de 2,1 milliards d’euros, selon les derniers chiffres de la Fédération Française de l’Assurance.

L'assurance-vie dépasse 1.500 milliards d'euros

L'assurance-vie a passé le cap des 1.500 milliards d'euros en France après avoir enregistré en août un huitième mois de collecte nette positive, selon les chiffres publiés lundi par la Fédération française des sociétés d'assurance et le Gema.

Assurance vie, du mieux en février

Au mois de février 2017, la collecte nette de l’assurance-vie est positive, elle s’établit à 0,6 milliard d’euros.

Assurance-vie : collecte au point mort en septembre

Selon les derniers chiffres de la Fédération française de l'assurance, la collecte nette en assurance-vie est à l'équilibre en septembre avec un niveau de cotisations.

Assurance vie : collecte au ralenti

Pour le mois de septembre 2017, la collecte nette de l'assurance vie s’établit à 500 millions d’euros.