L’épargne encore trop méconnue30/11/2015  



"Avec près de 16 % de taux d’épargne, les Français se placent parmi les premiers épargnants d’Europe, dont le taux d’épargne moyen est de 13 %. Par ailleurs, l’investissement immobilier constitue le placement préféré des Français, avec 8 à 10 % de leurs revenus consacrés à l’achat d’un logement entre 2001 et 2014" : c'est ce que relève Perial Asset Management dans son baromètre, réalisé avec OpinionWay, portant sur l'épargne immobilière. De l'étude ressort l'auto-estimation d'un profil prudent pour 65 % des épargnants français interrogés. Ce type de comportement se retrouve dans les critères de choix des Français : la sécurité́ du placement constitue le critère déterminant, allant jusqu'à être le premier critère pour 29 % d'entre eux. Par ailleurs, cette prudence se retrouve également dans le type de produits d'épargne souscrits, 98 % des interrogés connaissant les livrets d'épargne (livret A, Codevi)... et en possédant un pour 82 % d'entre eux. Vient ensuite l'assurance-vie en euros, que 90 % des interrogés connaissent et ont souscrits pour 42 % d'entre eux. Et Perial de souligner que cette "prudence  s’accompagne d’un sentiment d’être peu ou mal informés en matière d’épargne : moins de 60 % des Français se sentent bien informés et moins de 5 % très bien informés en matière d’épargne". Malgré ce ressenti de méconnaissance envers ces produits, les Français les utilisent "avant tout pour disposer d’une épargne de sécurité, financer leur retraite et se constituer un patrimoine" relève également l'étude.
 


 Autres articles sur le même sujet :
Les Français épargnent trop !

Le taux d'épargne des Français de nouveau en hausse, à 15.50% de leurs revenus.

L’investissement socialement responsable en ligne de mire

L’AMF publie un état des lieux des pratiques en France et met à jour sa doctrine sur l’investissement socialement responsable dans la gestion collective.

Nette progression de l'épargne salariale

Les actifs gérés au titre de l'épargne salariale par le biais des PEE et des PERCO atteignent 119,8 milliards d'euros au 30 juin 2015, soit une progression de 9 % par rapport au 31 décembre 2014 et de plus de 8 % sur un an.

La croissance modérée de l'économie mondiale devient de plus en plus fragile

La croissance modérée de l’économie mondiale devient de plus en plus fragile, en raison notamment de la faiblesse des investissements dans le domaine énergétique et de l’affaiblissement de la conjoncture chinoise. Telle est l’opinion de Guy Wagner, chief investment officer de la Banque de Luxembourg, et de son équipe, publiée dans l’analyse mensuelle, les ‘Highlights’.

Quelle croissance en 2015 ?

En 2015, l’année a commencé par un coup de froid inattendu hors de la zone euro : l’activité américaine s’est à nouveau repliée, la croissance britannique a déçu et, surtout, les échanges mondiaux se sont fortement contractés. Pourtant, les économies avancées sortiraient rapidement de ce trou d’air.

Fonds en euros Gaipare : 2,90 %. Discret mais efficace

L'association d'épargnant Gaipare fait rarement la une des médias financiers, pourtant le rendement de son fonds en euros, se classe encore cette année sur le podium avec un taux de 2,90 % qui fait bien des envieux. Ce résultat obtenu par les gestionnaires d'Allianz, permet aux Adhérents de l'association de faire fructifier leur épargne en toute sécurité.